4
(2)

Burano, la plus belle île de la lagune de Venise

S’il y a bien une île qu’il serait bien dommage de ne pas voir avant de quitter Venise, c’est bien Burano (prononcer Bourano), car c’est sur cette île de la lagune que vous allez réaliser vos plus belles photos, d’ailleurs pendant le carnaval il y a tous les jours des prises de vue professionnelles à cet endroit.

Pourquoi devez-vous absolument aller à Burano ? Déjà parce que cette île au même titre que les autres îles de la lagune et la ville de Venise sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO mais aussi parce que le cadre est  particulièrement typique et enchanteur et vous allez prendre du plaisir à visiter cet endroit de la lagune vénitienne.

 

Isola di Burano

Lagune de Venise

Population

4 000 habitants (2018).

Les voyageurs ont choisi le kayak pour visiter Burano

Aller à Burano

 

Pour vous rendre à Burano, il vous faudra prendre la ligne 12 de Vaporetto au départ de Fondamente Nove dans le sestiere Cannaregio (1 départ toutes les demi-heures) pour atteindre Burano 45 minutes plus tard, la durée du trajet étant importante, nous vous conseillons de consacrer une journée pour visiter convenablement le triangle MuranoBurano, Torcello.

Si vous le souhaitez, vous pouvez maintenant utiliser le transport privé à un prix tout à fait abordable et qui va vous emmener là-bas à un prix tout à fait abordable sans les inconvénients du transport public, ce qui après la crise sanitaire (Coronavirus) que nous venons de traverser n’est pas négligeable. Pour tout renseignement sur le transport privé, cliquez ici.

 

En arrivant sur place

Dès la descente du bateau vous allez être guidés vers une ruelle étroite ou l’exposition de dentelle est reine car je vous rappelle que la dentelle est une vraie spécialité de l’île.

Cette petite rue vous amène directement au cœur de l’île et donne sur le fondamenta di cavanella. Le paysage s’ouvre alors sur les maisons très colorées, tradition ancestrale encore perpétuée aujourd’hui par les habitant de Burano, tradition qui consiste à peindre les façades des habitations pour que les pécheurs puissent retrouver facilement leur île à leur retour.

De nos jours, les pécheurs possèdent les instruments électroniques situant leur point de départ sur des cartes et peuvent se passer de cette indication haute en couleur, curieusement les façades rayonnent encore plus aujourd’hui que jadis grâce puisque les peintures ont elles aussi évoluées et la gamme de tons est beaucoup plus étendue.

Outre la diversité des couleurs, il y a un autre point qui va particulièrement attirer votre attention, c’est le campanile de l’église san martino, il est tellement penché que vous avez du mal à croire qu’il ne va pas s’effondrer sur votre passage, c’est sur la place de cette église que vous pouvez retrouver le marché tous les mercredis.

Vous trouverez dans l’artère principale, la Via Baldassare Galuppi, tous les commerces ainsi que de quoi vous restaurez, ce n’est pas vraiment l’endroit que je préfère, le côté un peu trop commercial du lieu gâche la magie rencontrée depuis mon arrivée, je devais quand même vous informer que cette rue existe, peut être allez-vous l’aimer ?

 

Des fleurs et de la dentelle sur le rebord d'une fenètre à Burano
Gros plan sur les couleurs vives des maisons à Burano

Excursion Bateau à Murano, Burano, Torcello

Croisière 6 H

Burano, Murano, Torcello

Hotel Venissa, Burano

€145/nuit

Notre Avis

S’il y a une île à visiter autour de Venise, c’est bien celle-ci.

Nous vous conseillons donc une visite combinée : Murano le matin, puis direction Torcello pour le repas  et ensuite la visite de Burano l’après midi, la lumière de la fin d’après midi sur les maisons colorées est sublime.

Il sera judicieux de consulter la météo sur la lagune avant de programmer votre déplacement, se rendre à Burano s’il fait mauvais temps est un peu dommage, à moins de n’avoir vraiment pas le choix, ce que je peux comprendre.

La Casabepi, une maison originale en héritage

 

Voilà une maison que j’ai vraiment découverte par hasard en me promenant sur l’île de Burano dans la lagune de Venise. Là-bas toutes les maisons sont colorées voire très colorées, c’est une spécialité buranesque (ne cherchez pas dans le dictionnaire je viens d’inventer ce mot) chaque habitant prend soin de repeindre sa façade d’une couleur vive qui lui est chère selon une tradition datant de bien longtemps qui veut que les pêcheurs retrouvent leur maison plus facilement par temps de brouillard quand ils rentrent de la pêche, ce qui est souvent le cas à cet endroit du globe.

Pour en revenir à notre fameuse maison, la Casabepi, est une maison qui a appartenu à un Buranello (un habitant de Burano) né en 1920 et décédé en 2002,  Giuseppe Toselli.

Après la deuxième guerre mondiale, le propriétaire à commencer à décorer sa maison avec des motifs géométriques, espérant surement devenir le Vasarely italien en matière d’art moderne, le résultat est à mon avis très réussis, la Casabepi est vraiment la plus belle maison de Burano. Bien que l’artiste soit décédé depuis 2002, la propriété continue à être décorée selon une volonté testamentaire de la famille lorsqu’elle décida de vendre cette maison.

Il faut aussi que je vous explique pourquoi cette maison est appelée la CasaBepiSua.

Pour ceux qui ont fait un peu d’italien ça va être très simple, pour les autres Casa en italien veut dire Maison, Bepi qui est le diminutif de Giuseppe et Sua qui veut dire sueur parce que le monsieur projetait des films sur le mur de la petite place où se trouve sa maison et comme il faisait très chaud et que Giuseppe était derrière le projecteur, il transpirait beaucoup.

Je ne vous donne pas l’adresse exacte, c’est plus rigolo si vous la trouver vous-même, allez-y, c’est vraiment à voir avant de quitter Venise.

À l’autre bout de l’île derrière la basilique, vous trouverez une autre maison décorée avec des motifs géométriques colorés, cependant l’ouvrage est nettement moins bien réussi que la maison de Bepi, peu importe les talents de l’artiste, je voulais quand même vous indiquer cette maison.

Dernière info, ne vous précipitez pas sur le site internet casabepi.it, il ne fonctionne plus.

La maison d'un artiste a burano

Durée de la visite

L’ile n’est pas très grande, 2 à 3 heures suffiront pour une première visite, découvrir l’ensemble des petites rues colorées, les magasins de dentelles et les bateaux de pêche. Prévoir 1 journée complète si vous désirez approfondir la découverte de cette petite perle dans la lagune de Venise.

 

 

Votre Avis sur Venise

Note Moyenne 4 / 5. 2

Couverture du guide 1 journée à Venise spécial smartphone

Gratuit

Utile et pratique

Dites nous à quelle adresse vous désirez recevoir votre guide.

Pourquoi nous vous demandons cela ?

Tout simplement pour respecter la réglementation européenne sur la protection des données et vous éviter des courriers indésirables.

Votre demande a bien été envoyée, il vous suffit d'ouvrir votre boite mail pour récupérer votre lien de téléchargement direct.